Infos

Jules C. né en 1974 à Bordeaux

Les premiers écrits datent de 1989, d'abord exclusivement sous forme de courts poèmes en guise de journal intime. Ce journal qui grandit considérablement jusqu'en 1995 se transforme progressivement dans une réelle envie de poursuivre un travail d'écriture. Cela se perpétuera avec régularité sous forme de collections annuelles jusqu'en 2006.  Très chronologiques, ces "saisons" se regrouperont dans un premier recueil initialement intitulé "Du parfum sur la maille". La volonté de sortir de cette chronologie et de remettre des perspectives d'émotions à travers le temps aboutit à une refonte totale dont sont nés les recueils : Sous le Rire de la Lune, Portrait de ton cœur au réveil, écrits de jeunesse.

Après une décennie d'interruption, l'écriture revient dans un projet de récit musical, puis multimédia qui deviendra Quatre Petites Morts achevé en 2018.

Enfin, le retour de l'inspiration permet en 2019 de revenir définitivement à des textes inédits qui, regroupés, deviennent La Constellation des égarés, et Lettres aux princes de Sciure.

Les Peaux qu'on dévore, et Quatre chutes et un regret relatent une perspective encore plus large de 1989 à 2020.

Enfin, Le Temps n'y fera Rien rompt avec la forme habituelle sous forme d'échange de correspondances pour en faire un récit, certainement le plus autobiographique.

Le Danseur compile une large sélection des versions courtes d'origine des textes de 1989 à 2020.